INSERT COINS!!
Welcome Rétrogagas!
Vous retrouverez ici toute l'actualité du jeux vidéo rétro, des dernières tendances, les nouveaux jeux rétros (si si !) l'émulation sur tout support, des dossiers, de l'histoire, du cheat code, du speed run et du high score, de la scène française et du reste du Monde.
Run Disc [=>----] Loading...
news fraîches

Captain Planet and the Planeteers

Chroniqué par Nicolas Gilles

Connaissant l'abominable version NES, j'avais un peu peur en insérant la cartouche de Captain Planet dans ma Megadrive. Ok, eh bien maintenant je connaitrais l'abominable version Megadrive…

Du dessin animé au jeu vidéo, c'est toujours aussi naze

Captain Planet, c'est un dessin animé que l'on nous infligeait dans les années 1980. A l'époque, on commençait déjà à se rendre compte que l'humanité salopait irrémédiablement la Terre. Le truc, c'est que la qualité du dessin animé était tellement médiocre que la série desservait plus l'écologie plutôt que de réellement l'aider en sensibilité nos chères têtes blondes à ne pas jeter leurs papiers par terre.
Après le shoot'em up pourri de la NES où se demandait presque si c'était bien nous qui avions la manette entre les mains ou si ce n'était pas les développeurs qui nous faisaient une mauvaise blague, Captain Planet vient polluer nos Megadrive avec un jeu d'action moisi ! Un comble pour un super héros sensé sauver la planète…
Captain Planet and the Planeteers sur Megadrive.Captain Planet and the Planeteers sur Megadrive.

Le super héros, ce n'est pas pour tout de suite

Ici, on n'incarne pas directement le capitaine portant son slip par dessus son collant (quelle classe, décidément), mais ses planeteers. Tour à tour, vous prendrez le contrôle de l'un des adolescents sous-fifres du super héros. Vous n'alliez pas non plus penser que notre super héros moisi allait s'acquitter directement de la tâche tout seul ?
Ce qui est plutôt agréable, c'est que vous pouvez choisir l'ordre des niveaux. Toutefois rassurez-vous, car après vous être coltiné chacun des sous-fiffres, vous pourrez enfin contrôler le beauf en chef durant le dernier niveau. Après, le plus compliqué sera d'avoir la patience d'arriver jusque là.
Chacun dispose bien entendu de ses propres pouvoirs, avec notamment un tir à distance, l'ensemble restant très limité. Les mondes sont également très différents et se terminent par le combat contre l'un des vilains biens connus des amateurs de la série animée (enfin, s'il y en a, ce dont je doute fort).
Une fois le gros méchant vaincu, c'est toute une partie de la terre qui se trouve nettoyée de la pollution. C'est pas beau ça ? Bon aller, c'est parti pour le niveau suivant. Entre temps, on peut aller faire un petit tour vers les jeux en ligne ici : spelautomater.se.
Les niveaux ne sont pas linéaires. Assez labyrinthiques mais très redondants dans leur look & feel, il vous faudra effectuer diverses actions (comme couper des vannes par exemple) pour pouvoir débloquer l'accès au boss.
Le level design est donc totalement en dessous des pâquerettes, et se contente du strict minimum. Les combats contre les boss sont toutefois un peu plus sympas. Il fallait bien terminer sur un petit point positif tout de même !
ils le vendent ça ?!?

Captain Planet and the Planeteers en quelques mots

Captain Planet and the Planeteers est un joli ratage, tout comme l'était la version NES. Un jeu au rabais utilisant une licence qui fonctionnait plutôt bien à l'époque. Pour le reste, il fera joli sur votre étagère, si vous aimez les designs kitch.

La note : 1/6 (ils le vendent ça ?!?)