INSERT COINS!!
Welcome Rétrogagas!
Vous retrouverez ici toute l'actualité du jeux vidéo rétro, des dernières tendances, les nouveaux jeux rétros (si si !) l'émulation sur tout support, des dossiers, de l'histoire, du cheat code, du speed run et du high score, de la scène française et du reste du Monde.
Run Disc [=>----] Loading...
news fraîches

Infoticaires 2013

Infoticaires 2013Onzième édition des Infoticaires, les 27 et 28 juillet 2013. Cela ne nous rajeuni pas ! Tout a commencé en 2001, avec un trou en 2003, expliquant ce décalage du nombre d’éditions par rapport à l’anniversaire de la manif. Ainsi, on aura fêté les dix ans en 2011 alors que la dixième édition était celle de 2012.

Pour ce onzième millésime, l’organisation a été marquée par un nombre très important d’inscriptions. C’est bien simple, les quelques cinquante places disponibles ont été écoulées en moins de 24 heures ! Le pire, c’est qu’aucune publicité n’avait été faite, en dehors des forums de Silicium et d’Obsolete Tears.


Arrivée de tout le monde et installation.

Mise en place de la Viewlix, par le panda.

Règle numéro 1 : ne jamais donner de marqueur à Chezmoa.

L'installation continue

Une belle tablée !

Chezmoi et son installation pour aller à la pêche.

Tout le monde se pose au resto.

Il a donc fallu faire des choix : une liste d'attente s'est construite d'elle-même… Pour finalement grossir beaucoup plus que je ne l'aurai désiré… Mais c’est trop difficile de refuser tant de monde ! Finalement, on a fini à 70 inscrits, plus les quelques visiteurs. Un chiffre énorme pour la petite salle des fêtes de Courcelles dont les murs ne sont pas à rallonge ! Il ne restait qu'à espérer une chose : que le beau temps soit de la partie.
Fort heureusement ce fut le cas. Du moins en grande partie. Le samedi soir, la Nièvre est en alerte Orange. Le Maire de Courcelles (ici on l'appelle Le Shériff) est passé nous voir afin de nous avertir de cette alerte. Il faut dire que le terrain derrière la salle des fêtes est alors truffé de tentes ! A 19h30, heure de l'orage où les vents soufflent avec force, on aura vu courir tout un tas d'autistes rapidement trempés jusqu'aux os et courant en tous sens comme des poulets à qui on aurait coupé la tête. Heureusement, aucun autiste ni aucune tente n'aura été blessé durant la durée de la manifestation.


On n'est pas biens là ?

La RGC en folie !

A la tienne NTRS !

Youn, visiblement très content d'être à table.

Youn et Moe Lee, captivés par le fromage.

On dort où on peut…

Des réveils parfois difficiles.

Voir très difficiles…

Pour le reste de l'organisation, tout s'est déroulé comme d'habitude, c'est à dire complètement à l'arrache. Il faut dire qu'étant le seul organisateur, je n'ai pas trop le temps – ni le courage, avouons-le je suis une grosse feignasse – de m'occuper de tous les détails. L'important, c'est que tout le monde se fasse plaisir et ait assez à manger, à boire, et de quoi s'installer.
Cette année aussi, pas d'affiche… En tout cas pas de mon côté. Heureusement, l'imaginatif NTRS aura maquillé une affiche de l'année dernière pour nous proposer une très belle alternative que Rhod aura imprimé en grand pour l'afficher dans la salle !


A l'intérieur, on commence à se réactiver.

Ledudu, SbM et Clio.

Fred fait une petite pause après le barbecue.

Beaucoup de monde passera le samedi après-midi à l'extérieur.

Petite sieste dans l'herbe.

Bjorn et ses potes, posés.

D'autres préfèreront rester tranquillement à l'intérieur…

Tout commence donc le vendredi, où les participants commencent à affluer à partir du milieu de l'après-midi. En début de soirée, au moment de partir chez Jean-Michel à l'Auberge du Chemin de Courcelles, nous ne sommes encore que la moitié de ceux qui ont réservé ! Heureusement, l'apéro faisant son effet d'appel, tout le monde va rapidement se garer et mettre les pieds sous la table. Au final, nous ne serons pas moins de 38 à manger ce vendredi soir, soit presque le double des autres années !
L'ambiance est toujours aussi conviviale, et permet à chacun de commencer le week-end tranquillement. Nous rentrons ensuite à la salle où les hostilités ont déjà commencé, quelques personnes ne désirant pas manger au resto et s'étant déjà largement acclimaté à l'ambiance de chaleur de la salle des fêtes de Courcelles. La nuit sera très courte pour certains, voir particulièrement arrosée.


La fameuse pochette d'Another World sur Jaguar, édité par la RGC.

Le Pocket, faut toujours qu'il démonte tout.

Iceman en plein branchement.

Atelier son.

Yves et Eric en pleine partie.

Oliv' tire la bourre à un gamin.

Une belle Dreamcast en premier plan, avec Dynamite Dreams.

Le samedi matin arrive bien vite. C'est la journée principale, celle où tout le monde va se croiser. La chaleur est de la partie, si bien que beaucoup cherchent l'ombre à l'extérieur. D'autres iront même jusqu'à faire quelques centaines de mètres pour se retrouver protégé des arbres, les pieds dans l'eau délicieusement fraiche de la rivière. Cette disposition permet ainsi d’accueillir plus de monde, sans que personne ne souffre de l’augmentation du nombre d’inscrits.
A l’intérieur de la salle, les machines sont nombreuses. HunoPPC nous a apporté quelques nouvelles du monde Amiga, avec notamment une adaptation de Turrican développée par lui-même qui se révèle être de toute beauté ! Les gens de la RGC ont apporté de nombreuses machines, ainsi que la boite du futur Another World sur Jaguar, qui se fait attendre… mais qui vaut le coup de prendre son temps ! Dunmcl nous a également gâtés avec de très beaux micros japonais, dont un X68000 aux jeux toujours aussi excellents. Le panda a, comme l’année dernière, apporté sa Viewlix, qui a fait tourner un max de shoot’em up et de jeux de baston durant tout le week-end.


Le poulpe et les affaire de mini-poulpette.

Mais putain c'est le déluge !!!

Chezmoa en profite pour faire une sieste, tout en surveillant les canettes vides.

Hummm, pour le couscous, on a du choix !

La pluie ayant cessé, on peu retourner dehors…

Ou jouer à l'intérieur…

Ou retourner dehors…

Un VirtualBoy avec tout l'attirail de guerre.

Chezmoa et l’équipée sauvage de Nostalgeek, en plus de leurs hamacs de compétition, ont apporté un exemplaire de Sturmwind, le fameux shoot sur Dreamcast qui s’est tellement fait attendre, mais c’est surtout une pré-version de Dynamite Dream, toujours sur Dreamcast, qui a fait un carton. Décidément, ce clone de Bomberman est une vraie tuerie !
NTRS, de son côté, avait carrément apporté la tonnelle, sous laquelle il a installé diverses machines. A l’ombre et à l’extérieur, c’est un vrai plaisir de se faire une petite partie ! J’oublie tout un tas de choses, avec du Virtual Boy, etc. A noter également, cette année, une forte présence de micros. Une fois de plus, c’est en fonction de chacun, mais cette année les C64 sont là en force (notamment via l’atelier son de ouf de Stamba), avec également un Atari ST, sans oublier l’éternel Amiga de malade de HunoPPC.


Dunmcl et Nicam sur X68000.

Les parties continuent.

Je ne sais pas ce qu'ils regardent, mais ça a l'air bien.

A taaaable, hein Tony ?

Un petit sandwich dehors.

Eux, ils sont vachement contents d'être venus.

Vachement.

Dernières discussions à l'extérieur.

Côté échange, il y a également de quoi faire. Les tables sont pleines, et chacun peut y aller de ses petites courses. Les prix varient en fonction du vendeur bien entendu, mais ils sont globalement très attractifs. C’est aussi ça le plaisir d’une manifestation de passionnés : comme nous sommes entre nous, chacun se permet de baisser ses prix, histoire que tout le monde puisse se faire plaisir. Il n’y a pas eu de parasites venus uniquement pour récupérer du matos et c’est tant mieux ! J’ai vu une ou deux personne ne passer que pour ça dimanche matin, mais il était de toute façon trop tard, le gros des échanges / ventes ayant été réalisé la veille.
Samedi, c’est comme d’habitude le couscous, toujours préparé par Jean-Michel, de l’Auberge du Chemin, qui nous apporte en prime de la délicieuse sangria blanche bien fraîche ! Le repas est copieux, et permet de se poser quelques temps, toujours à discuter. La nuit passe vite, une fois de plus, pour arriver sur un dimanche pluvieux, qui s’améliorera en fin de matinée. Du coup, nous n’avons trouvé que très peu de motivés pour se rendre à Varzy pour le vide-grenier. Peu importe, allant chercher du pain, nous avons tout de même chargé deux voitures d’autistes.
De retour à la salle, chacun range tranquillement ses affaires tandis que nous installons des tables pour mettre en place le buffet du midi. Chacun a de quoi se préparer un sandwich, histoire de ne pas quitter la salle le ventre vide.
Et encore une fois, tout passe trop vite. La fatigue se fait durement ressentir – depuis la première édition, on a eu le temps de vieillir ! – mais l’euphorie est toujours bel et bien présente. Chacun donne un petit coup de main pour ranger, avec notamment Warlok et ses potes et frangins qui ont donné un sacré coup de main.
On notera aussi la venue exceptionnelle de Gérald de RPG Magazine, plus connu sous le nom de Khayrhalt. Il devait juste venir aux Infoticaires depuis… 10 ans. Plutôt (le chien de Mickey, tout ça…) que de passer son temps sur les consoles, il aura préféré jouer au concours de blagues pourries. Et là, il a été vainqueur par OK. Haut la main. Ou pas.
Merci à tout le monde pour cette bonne ambiance, et à l’année prochaine !