INSERT COINS!!
Welcome Rétrogagas!
Vous retrouverez ici toute l'actualité du jeux vidéo rétro, des dernières tendances, les nouveaux jeux rétros (si si !) l'émulation sur tout support, des dossiers, de l'histoire, du cheat code, du speed run et du high score, de la scène française et du reste du Monde.
Run Disc [=>----] Loading...
news fraîches

L’HUMEUR YACISTE 37 : la pièce au lieu du bulletin

Salut mon serpent chéri adoré !

Comme tu le sais sans doute si tu t’abaisses à scruter l’actualité des bipèdes que nous sommes, nous sommes en pleine période électorale, et ce depuis bien trop longtemps à mon goût. Quand je vois l’horizon pollué de ces panneaux avec ces bien tristes trombines, je prends réellement conscience du manque de respect que nous infligeons à notre environnement.Décidément, l’évolution des temps se fait à rebrousse-poil, aux antipodes de ce que je souhaite, et je n’arriverai jamais à m’y habituer. C’est sans doute pour ça que je suis aussi tourné vers le passé et l’enfance, mais tu as fini par le comprendre ! C’est pour cela qu’aujourd’hui je me livre à ce bien triste constat : dans notre France, les élections perdurent, alors que les salles d’arcade font désormais partie du passé. Bref, et contre le bon sens le plus élémentaire, il est toujours d’actualité d’insérer un bulletin dans une urne, mais plus d’insérer une petite pièce dans un monnayeur pour décrocher le sésame ainsi libellé du « Press start to play ».

Insertion vers la joie et le jeu…

Quel dommage tout de même, il est toujours possible d’aller faire allégeance à un quelconque carriériste peu avare de promesses qui comme de juste a la solution à tout durant les mois qui précèdent le scrutin, mais hélas n’en a plus la moindre une fois confortablement installé sur le fauteuil tant brigué…Et quel qu’il soit, dans une mairie, à l’Assemblée ou à l’Elysée. Il est de bien tristes axiomes, dont la répétition est à mes yeux pourtant si évidente qu’elle suscite l’incompréhension…Alors que vois-tu mon admirable interlocuteur, quand en lieu et place d’un bulletin nominal dans l’urne on insère une pièce de valeur variable, on n’est jamais pris au dépourvu et surtout assuré que le jeu en question ne vous pigeonnera pas ! Un jeu propose des règles qui restent fidèles à sa personnalité ! Peut-on seulement en dire autant du moindre des concurrents à l’élection, quelle qu’elle soit ? Sans doute bien moins souvent que pour un jeu d’arcade et même qu’un jeu tout court ! Car je n’ai jamais vu un jeu dont l’attract mode (NDLR : courte démo qui tourne en boucle lors des phases d’inactivité du monnayeur) s’est avéré mensonger, trompeur ou carrément insultant pour le public. Raiden ne se change pas en Pit Fighter une fois la pièce glissée dans la fente prévue à cet effet, Street Fighter II ne se change pas en Primal Rage quand on appuie sur Start !

Insertion vers la désillusion, les manifs, le mensonge et l’absurde.

Et oui mon serpent, ces jeux promettent de bons moments et de la qualité, et ils tiennent leurs engagements une fois qu’on les a choisis et qu’on a inséré la pièce fatidique dans le monnayeur. Si les candidats aux suffrages en faisaient de même une fois glissés dans l’urne les petits papiers imprimés avec leur blase ? Mon prof de droit constitutionnel disait que la politique était l’art de détourner les électeurs de ce qui les regarde. Le jeu vidéo lui, opte pour une franchise tout à fait contraire, il se doit d’être franc et réel et d’assumer ce qui fait de lui une oeuvre digne d’être jouée. Point ! Il existe de nombreuses démonstrations plus ou moins absurdes, comme celle de savoir pourquoi une bière est plus appréciable qu’une femme (avec la bière, il suffit de deux doigts pour un pack de 12 !), ou de dire tout haut pourquoi un homme est moins efficace qu’un sextoy (le sextoy n’a pas besoin de recharger ses batteries aussi souvent et se montre donc bien plus utile pour de distinguées créatures multi-orgasmiques), mais il fallait ici prouver par l’exemple qu’un jeu vidéo ne ment jamais. Et sait demeurer constant. Tandis que souvent, homme ou femme politique varie ! Il y a juste une chose que je retiens des bureaux de vote, et que je regrette de n’avoir pas vu dans les salles d’arcade : le principe de l’isoloir. C’eut été très utile contre les gros lourds qui viennent tenter de te chouraver un crédit ou dont l’incessant brouhaha vient perturber la concentration du joueur en un instant crucial, genre dernier boss sur sa dernière vie…On applique pourtant ce système d’isolement qui garantit la confidentialité et la tranquillité dans les bureaux de vote et dans d’autres lieux hautement culturels comme les peep-show ou diverses « cabines de projections individuelles », mais jamais dans les salles de jeux. Pourtant ça aurait fait sens je trouve. Enfin, votons utile, votons rétro !

Métaphore subtile pour définir l’électeur.

Pas d’électeurs, mais des lecteurs ! Sur ces entrefaites, je t’assure mon serpent de ma sincère considération, qui elle n’a rien de politique, puisqu’elle est sincère !

Yace,

vieux grincheux pas si vieux.