INSERT COINS!!
Welcome Rétrogagas!
Vous retrouverez ici toute l'actualité du jeux vidéo rétro, des dernières tendances, les nouveaux jeux rétros (si si !) l'émulation sur tout support, des dossiers, de l'histoire, du cheat code, du speed run et du high score, de la scène française et du reste du Monde.
Run Disc [=>----] Loading...
news fraîches

[PRISE EN MAIN] FIFA 18 sur Nintendo Switch

FIFA 18
Support : Switch

Existe également sur One – PS4 – 360 – PS3 – PC
Développeur : EA Canada
Sortie : 29/09/2017

Depuis un piteux FIFA 15 sur Wii U, EA avait déserté les consoles Nintendo. Cette mouture toute neuve signe donc le grand retour des jeux de foot sur une console Big N. Mais qu’en est il ? Aura-t-on encore droit a une version Low Cost ?
Regardons rapidement les spécifications : Exit le moteur Frostbite des versions One et PS4. Cette version tournera avec un moteur interne à EA. On s’attend déjà au pire… Niveau résolution, on se rassure avec un 1080p/60fps sur le dock et 720p/60fps en mode nomade.
La boite de jeu entre les mains, j’insère fébrilement la cartouche dans la console. Je m’attends à un gros patch bien volumineux car EA m’a habitué à ça sur One. Que neni ! 5 minutes de téléchargement avec ma connexion internet en bois. Je quitte rapidement le jeu pour vérifier tout ça : 116Mo ! Bonne surprise. Je retourne donc sur le jeu pour observer les modes de jeux. 2eme bonne surprise, il ne manque que le mode Journey. Sinon tout est là, même le mode Ultimate Team. Il faut noter la présence d’un mode exclusif à la Switch : Saisons locales. Un mode permettant de jouer à 4 Switch une série de 5 matchs.

[PRISE EN MAIN] FIFA 18 sur Nintendo Switch

Impatient de jouer, je lance mon premier match : Angers SCO – Lyon (match du prochain weekend de Ligue 1). Dès les premières images, on voit qu’il y a une différence avec les autres supports. Le niveau de détails est bien plus faible. Ce n’est pas moche non plus, mais pas de quoi sauter au plafond. En mode nomade, c’est un peu moins choquant. Le public est par contre très moche…

[PRISE EN MAIN] FIFA 18 sur Nintendo Switch

J’engage. Je me rends rapidement compte que le jeu est relativement lent comparé à PES (je suis sur PES depuis le 2016). C’est étrange à prendre en main car je ne retrouve pas la fluidité que j'avais avant. La jouabilité aux Joy-con via le Joy-Con Grip est un peu étrange car elle tranche avec les habituelles « grosses » manettes One et PS4. Je pense qu’un contrôleur pro est plus confortable. Je mets un peu de temps à reprendre mes marques mais on s’habitue et le match continue.

[PRISE EN MAIN] FIFA 18 sur Nintendo Switch

Première faute des Lyonnais aux abords de la surface. Je teste les coups francs. Il faut déplacer un point au niveau de l’endroit où l'on veut placer la balle. Je centre, Crivelli surgit et plante mon premier but. Je suis décontenancé aux vues de ce premier succès. J’ai toujours galéré sur PES pour marquer sur des actions similaires et là ça rentre tout seul. J’espère que c’est un coup de bol. Le jeu reprend. Il est relativement simple de chiper la balle en allant au contact des joueurs. C’est plutôt réaliste au final qu’un joueur ne s’en sorte pas en étant entouré d’adversaires. Je me rapproche des buts et tente une frappe lointaine : 2eme but ! Mince, c’est une passoire ce gardien… A partir de ce moment j’ai vraiment peur… Par la suite, le gardien sera plus rassurant mais le match se termine quand même sur un 4-1 en ma faveur…
Je passe en mode Ultimate Team pour vérifier la présence d’une mise à jour : RAS ! Juste une brève barre de chargement des effectifs. Je fais donc quelques matchs en mode nomade dans mon lit. Pas de ralentissement à noter, c’est fluide, et c’est très agréable de jouer n’importe où, dans un confort quasi similaire à celui que l’on a sur TV. Les matchs sont finalement plus serrés, mais les gardiens sont quand même faibles.

[PRISE EN MAIN] FIFA 18 sur Nintendo Switch

Un petit mot sur les commentaires assurés par Hervé Mathoux et Pierre Ménès. C’est une agréable surprise car ça change de Darren Tulett que j’avais envie d’étrangler à chaque fois sur PES. Les phrases s’enchainent bien et sont pertinentes. C’est naturel, sans fioritures.
Pour résumer voici les points à retenir selon moi :
Positif :
– Enfin un vrai FIFA sur une console Nintendo !
– L’habillage officiel et les licences de la FIFA
– Les commentaires bien réalisés et réalistes
– Le mode nomade sans perte de qualité notable
– Pas d’installation
– Pas de mise à jour imbuvable (pour le moment…)
Négatif :
– Les gardiens que je trouve aux fraises
– Le rendu graphique, inférieur aux consoles de salon
– La lenteur des joueurs qui empêche un jeu fluide
– La jouabilité aux Joy-con

Cette mouture de FIFA est bonne dans l'ensemble. Certes, nous ne sommes pas sur un pied d'égalité avec les versions One et PS4, mais on en est pas loin. Le gameplay est bon, malgré une certaine lenteur et des gardiens un peu faibles. J'ai toujours une préférence pour mon PES 2017 mais le côté nomade avec une qualité "console de salon" est pour moi un plus indéniable. De plus, on retrouve les modes principaux (Carrière, FUT, match rapide…). Seul le mode "Journey" est absent.
SUPPOS : 5/6

Voir l’article original

/* ]]> */