INSERT COINS!!
Welcome Rétrogagas!
Vous retrouverez ici toute l'actualité du jeux vidéo rétro, des dernières tendances, les nouveaux jeux rétros (si si !) l'émulation sur tout support, des dossiers, de l'histoire, du cheat code, du speed run et du high score, de la scène française et du reste du Monde.
Run Disc [=>----] Loading...
news fraîches

Roms et Megaroms Konami sur MSX (04/10) – RC 731 à RC 738- (Extrait de la Bible MSX)

Konami’s ping-pong (MSX1-PSG-RC 731- 1985)
Genre: Sport
Konami’s ping pong est un jeu fascinant. Réaliste, intuitif et complet il offre à celui qui s’y essaye les véritables sensations du ping pong ; sans ses inconvénients! Pas besoin d’avoir les 30 M2 requis et de posséder une table de pongiste et le recul nécessaire ou une console récente (pour faire tourner Table tennis (Rockstar) sorti 20 ans plus tard!). Il ne sera pas non plus nécessaire d’être un joueur incroyable pour en assurer la maitrise. Jouable à deux ou en solo ce titre, pourtant sorti en 1985, possède déjà tous les effets connus du ping-pong (coupés, lifts, lobs, smashs) et reste toujours d’actualité ! Un jeu bluffant, du fun à l’état pur.
Konami’s football/ Soccer (MSX1-PSG- RC 732-1985)
Genre: Sport
Si la firme Konami a définitivement marqué l’histoire du jeu de foot vidéo avec la série des Pro evolution soccer autant dire que les prémices de ce chef d’œuvre absolu sont loin d'être incarnées sur MSX !! Très similaire à Soccer, le jeu éponyme crée par Nintendo (et prévu dès le lancement de la NES) Konami’s football est d’un basic presque alarmant !

Un seul bouton pour les passes et les tirs, des joueurs tous calqués sur les athlètes présents dans Hyper Olympic (les mêmes sprites sont repris) et a balle qui colle au pied comme un chewing gum géant pourrait le faire ! A l’instar du Konami’s tennis et au contraire du Konami’s ping pong: ce jeu de foot est obsolète !
Hyper Sports 3 (MSX1-PSG-RC 733- 1985)
Genre: Sport
La trilogie Hyper sports se conclue avec quatre nouvelles épreuves, variées et complémentaires. Sont inscrits au programme : une course de vélos (en salle), le triple saut en longueur, du curling et du saut à la perche.

Une diversité plus qu’appréciable et qui fait sens. Peut être bien le meilleur épisode parmi les trois sortis – pour cette diversité justement !
The Goonies (MSX1-PSG-RC 734-1986)
Genre: Plateforme
Sorti sur MSX et dans le même temps sur la Famicom de Nintendo-un an après la sortie du film éponyme signé Richard Donner- The goonies est un excellent jeu de plateforme. Vous devez y retrouver les sept goonies retenus prisonnier par la famille Fratelli (les méchants) dans cinq stages différents. Dans une ambiance caverneuse, trouvez les clefs de chacune des cellules -en vous aidant des items disponibles pour atténuer les dangers.

Le plus à saluer : la présence, certainement sous-évaluée, du single de Cyndi Lauper « R’ good enough » et qui accompagne le joueur durant toute la quête. Si cet air pouvait apparaître très éloigné du single joué sur vinyle à la sortie du jeu, la nostalgie aidant il nous permet aujourd’hui de replonger directement en 1985 ! Les codes d’accès aux différents tableaux sont : MR Sloth- Goon docks- Doubloon- One eyed willy.
Game Master (MSX1 et MSX2-PSG-RC 735-1986)
Genre : Action replay !
Game master est une cartouche qui permet de se faciliter la tache sur une bonne partie de la production Konami. Avec une cartouche MSX1, mettre le « maitre du jeu » dans le slot 1 et le jeu à « étudier » dans le slot 2. Pour le MSX2, c’est l’inverse. A partir de là vous pouvez : augmenter le nombre de vies dans un jeu, choisir le stage où débuter la partie, sauvegarder vos scores, votre progression ou encore faire des capture d’écrans.
Notez que toutes les cartouches ne sont pas modifiables à l’aide de cet « outil ». Par exemple Time pilot ne tolère pas le choix du stage quant à « Antartic adventure » il refusera l’augmentation du nombre de vies.
Konami’s Boxing (MSX1-PSG-RC 736-1985)
Genre : Sport
Si la palette de seize couleurs du MSX produit toujours petit son effet pour dans certains types de jeu, son charme s’estompe très vite dans d’autres catégories. Les jeux de boxe en font partie.

Les poids lourds, sur d’autres supports, sont nombreux – dès cette époque- rivalisant d’ingénuité pour mettre tout le monde K.O : Rocky (sur CBS) et Punch out !! (en arcade) ; pour n'en citer que deux ! La concurrence est rude et le Boxing de Konami est resté au tapis !

Yie Ar Kung fu 2 (MSX1-PGS-RC 737-1985)
Genre: Vs Fighting
Les différences entre le premier et le second Yie Ar Kung fu, pourtant sorti à un an d’intervalle, sont assez nombreuses. Notre héro (qui s'appelle Lee – comme l'illustration sur la cartouche le laisse entendre, plus encore que la notice!), ici encore, après avoir battu cinq maitres en art martiaux lors du premier opus, reprend du service pour le type de quête. Tout semble avoir changé, cependant.

Les décors sont moins sombres, moins dépouillés – en extérieur. Les boss gagnent en charisme (ils sont plus difficile et plus nombreux). Et, de véritables phases en beat them all -avec des items à la clef- entrecoupent les combats principaux (certes, en lieu et place des bonus stages du un.).
La musique, déjà inoubliable dans le premier épisode, arrive aussi à se renouveler !

Au menu de cette réussite, les ennemis sont : Yen-Pei (et sa mèche rebelle), Lan-fang (et ses éventails un peu « hot ») Po-chin (et ses boules de feu… un cousin de Tao ?), When hu (qui lui ressemble à CHEN -du précédent opus- mais lance ici une sorte de masque), Wei-chin (et son boomerang), Mei –ling (qui balance des couteaux), Han chen (de Marseille certainement, qui a hâte d’en finir. Attention, un jeu de mot s’est glissé !) et enfin Li- jen (qui a tout pris à Ming; l’ennemi juré de flash gordon !).
Lost Warld ? (MSX1-PSG-RC 738-inédite)
Genre : ? Lost Warld est une cartouche mystérieusement inédite et qui suscite toutes sortes de questionnement et d’hypothèse dans la communauté de fans du MSX. Est-ce une cartouche spéciale et qui serait, à l’origine, prévue pour le modèle MSX de Spectravideo : le SVI-738 – sorti en 1985 ? Le numéro « 738 » commun au deux produits le fait penser… Konami, dans un souci de perfection numéraire, ayant peut être décidé de la sorte de dédier le numéro 738 à une série de cartouche lié à un utilitaire (ou une application) spécialement réalisé pour appareil en question.).
S’agit-il d’un numéro mis de coté et réservé à Lost Warld ? -le premier jeu, en 1986, qu’ Hideo Kojima aurait commencé à développer avant que la direction de Konami ne le lui rejette pour lui confier plutôt un poste d’ «assistant réalisateur » sur Penguin adventure ? C’est chronologiquement possible… On y aurait incarné une jeune femme avec un masque de tigre.
Ou bien encore, autre hypothèse, il s’agit peut être d’un numéro de cartouche réservée à une version coréenne de Yie ar kung fu 2 (la RC 737). Une autre « cartouche mystère étant la n°726 et qui suivrait Yie ar kung fu 1 (RC 725) !
Les paris restent ouverts…
Lien qui précède => Roms et Megaroms MSX -RC 721 à RC 730

/* ]]> */