INSERT COINS!!
Welcome Rétrogagas!
Vous retrouverez ici toute l'actualité du jeux vidéo rétro, des dernières tendances, les nouveaux jeux rétros (si si !) l'émulation sur tout support, des dossiers, de l'histoire, du cheat code, du speed run et du high score, de la scène française et du reste du Monde.
Run Disc [=>----] Loading...
news fraîches

[TEST] DOOM / Switch

DOOM
Support : Switch (testé uniquement en mode portable)

Existe également sur PS4, XOne et PC
Développeur : ID Software
Editeur : Bethesda Softworks
Sortie : 10 novembre 2017

Quelle honte ! Afin de gagner une ou deux boules de marge, Bethesda a décidé d’utiliser une cartouche de 16 gigots pour Doom Switch alors que le jeu fait un peu plus ! Résultat, patch de 7,7 gigots au lancement du jeu pour charger la partie multi… Zapper la MAJ ? Ok, il faudra alors se déconnecter du Wifi ou passer en mode avion, zapper les 2 ou 3 messages d’erreurs, et vous vous retrouverez devant un menu de jeu tronqué, sans multi bien sûr, et avec un mode arcade qui ne pourra pas enregistrer vos score. Et quand bien même vous acceptez de stocker 7,7 gigots dans votre Switch (de préférence sur carte microSD) vous l’aurez « bien profonde » quand les serveurs seront fermés dans quelques années ! Bref, ce jeu mérite 0 suppo sur 6 ! Mais malgré tout j’ai décidé de vous tester le jeu en zappant cet aspect. Après tout je l’ai, même si je regrette l’achat, autant le tester… entre deux bains de siège.

Doom sur PS4 et Xone est une bombe vidéoludique absolue ! Un vrai FPS à l’ancienne, sans concession, qui a réussi l’exploit de moderniser totalement le révolutionnaire de Doom de 1993 sans perdre le fil, et c’était franchement pas gagné d’avance ! C’était plus que casse gueule comme projet, mais l’exploit est réalisé ! Réalisation aux petits oignons, ultra gore, dynamique, et fluide en 60FPS, un rêve de jeu vidéo. Impossible de porter le jeu sur une console portable, sauf à le massacrer. Mais depuis il y eu la Switch ! Allez, retour dans l’enfer de Mars en mode WC !

[TEST] DOOM / Switch[TEST] DOOM / Switch

Au menu le mode histoire, le mode multi online et toutes ses variantes, et le génial mode arcade, qui permet d’y jouer comme à un jeu… d’arcade, par niveau, avec classement online de votre score, avec des marges de progression énorme. Autant vous dire que c’est du coup ultra complet, avec une durée de vie immense. Le mode histoire est exactement le même que sur console de salon, avec ses petits secrets à découvrir pour finir à le jeu à 100%. Le mode arcade permet de prolonger énormément la durée de vie en mode solo, avec des combos très poussés pour scorer un max, et le mode multi, que j’ai essayé, tourne plutôt pas mal, malgré ma connexion 1,5 mega (si si je vous assure !!!) et un WiFi très mauvais (problème de la Switch bien connu). Un multi qui ne nécessite pas forcement d’être un expert comme dans un Battlefield ou Call of Abruty, franchement je me débrouille, arrivant à shooter quelques ennemis, et ne suis pas frustré, moi qui suis nul dans ce type de gameplay online.

[TEST] DOOM / Switch[TEST] DOOM / Switch

Quid de l’aspect technique sur portable ? Car je vous le dit tout de suite : je ne testerai pas le jeu en mode TV, si ce jeu sort sur Switch, c’est pour y jouer en mode portable, et pi c’est tout ! Si vous voulez y jouer sur votre tv 165cm 4K de gros kéké du dimanche, achetez la version galette PS4 à 10 boules ! 😉
On passe donc ici de 60 à 30FPS, ce qui est un peu normal, mais un 30 FPS stable, et qui franchement n’est pas problématique sur petit écran. Bien sûr cela génère un effet de flou en tournant sur soi même, sinon ça va, on a une bonne impression de fluidité. Les textures sont bien sûr moins poussées, mais pareil, nous sommes sur petit écran, c’est franchement peu gênant… Seul réel problème : le jeu a juste été porté, non adapté… et du coup on garde les textes dans leur police d’origine, et c’est illisible pour un vieux con comme moi ! Il aurait fallu retravailler cet aspect, mais on sent bien que les dév' se sont contentés de transposer le jeu, point barre. Ce sont des dév' PC à l'origine, et on sait que le dév' PC est un gros bourrin.
Sinon globalement, bah c’est du jamais vu sur une console portable ! Un vrai FPS, visuellement quasi identique aux consoles modernes de la même génération ! Dingue. Par contre le jeu semble vider assez vite ma batterie… pour moi ce n’est pas gênant je ne joue jamais plus de 1h ou 1h30 à un jeu par jour et comme la console se repose sur sa base…

[TEST] DOOM / Switch[TEST] DOOM / Switch

Question maniabilité, je vous conseille de réduire la visée verticale à 0 et la visée horizontale autour de 10, pour avoir une meilleure précision, car les sticks des JoyCons sont petits et sensibles. Et là c’est parfait, et c’est même un miracle : pour la première fois dans l’histoire du jeu vidéo un FPS est totalement jouable sur une portable ! Alors il est certain qu'avec la manette Pro c’est encore mieux, mais c’est ridicule de jouer avec ça sur une portable ! La solution peut être aussi de détacher les JoyCons, pour avoir moins de crampes, mais pareil, en tant que vieux de la vieille, j’aime jouer sur portable de manière très classique.

Si Doom Switch mérite son zéro pointé pour la cartouche à patch obligatoire, le jeu en lui-même est une bombe absolue ! C’est le tout premier FPS vraiment au top sur une console portable : niveau gameplay, contenu et réalisation. Il n’a rien à envier à la PS4. Le seul problème : la police de caractères, c’est beaucoup trop petit ! C'est vraiment le seul défaut ! Les développeurs auraient pu faire l’effort d’adapter le visuel à la Switch bordel ! On sent qu’ils avaient juste envie de voir sur Doom tourner sur Swtich, point barre. Tout comme l’éditeur, encore plus fainéant, et avare, qui en a rien à foutre du support cartouche, et qui balance une install de 7 gigots qui rendra le jeu obsolète dans quelques années. Quel dommage, car Doom sur une cartouche 32Go plutôt que 16 aurait mérité d’être dans le top 5 des jeux de 2017. Au lieu de ça, le jeu est moqué ou descendu par toute la communauté des joueurs console.
SUPPOS : 0/6
(cartouche patchée, 7,7Go de bouffé dans votre console, et « dans le postérieur » quand les serveurs fermeront)
SUPPOS : 5,5/6
(en se focalisant uniquement sur le jeu en lui même)

Voir l’article original

/* ]]> */